J'agis sur le web

Je m'engage

Je partage avec les citoyens

Note d'humeur, Une expérience,
Un concept, Une vidéo...

les citoyens

PROGRÈS ET EMPLOI POUR TOUS

En récompensant le travail, en encourageant les initiatives personnelles, en valorisant les innovations, nous sommes convaincus que chaque citoyen peut aspirer à réaliser son rêve, à s’accomplir et à participer à la création de valeurs dans la société.

Comment à la fois développer un environnement qui crée suffisamment de valeur, en s’assurant que cette valeur soit bien partagée et puisse servir à la création d’emplois décents et durables ?

Nous pensons que le chômage n’est pas une fatalité, que les emplois publics ne sont pas la solution ultime.

Nous devons aider les créateurs d’emplois que sont les PME, les entrepreneurs, les artisans et les commerçants, mais aussi les entreprises locomotives motrices de leurs écosystèmes, ainsi que les clusters, à prospérer.

Nous devons également favoriser et optimiser l’employabilité, primordiale pour permettre l’adéquation entre emploi et formation.

Avant l’amorçage de toute action, nous avons souhaité partir de la réalité et déchiffrer le marché de l’emploi. En croisant les différentes sources disponibles (HCP, Ministères, fédérations professionnelles…), nous sommes parvenus à dresser un état des lieux de l’emploi au Maroc, qui nous a permis de cibler notre approche, de nous aligner sur un référentiel commun de données et de pouvoir chiffrer nos contributions futures. Infographie de l'état des lieux de l'emploi au Maroc

Aujourd’hui :

  • 28% des jeunes marocains âgés de 15 à 24 ans, incluant 45% de l’ensemble des jeunes femmes marocaines, n’ont ni emploi, ni ne suivent une filière d’éducation, ou de formation
  • Seulement 2,2 millions de la population bénéficient d’un emploi avec couverture médicale
  • Les entrepreneurs s’essoufflent pour dynamiser et investir dans notre tissu économique

D’autre part, les 450 000 emplois à pourvoir chaque année versus une création annuelle moyenne de 130 000 emplois entre 2000 et 2014 montrent l’inefficacité de notre système d’accès à l’activité.

En ce qui concerne notre plan d’actions, nous avons des orientations. Nous souhaitons mettre en lumière des initiatives et actions probantes, à travers leur accélération, prototypage et/ou autonomisation ; et pensons qu’il est essentiel de se concentrer sur 4 volets :

  • Toucher le grand public, en sensibilisant à l’entrepreneuriat de masse et en diffusant les valeurs entrepreneuriales (esprit d’initiative, prise de risque, culture du résultat) dès le plus jeune âge
  • Influencer les institutions et les entreprises à travers du lobbying et des plaidoyers pour promouvoir l’emploi dans le cadre d’une gouvernance participative
  • Connecter les acteurs terrains dans les régions
  • Proposer des méthodes et outils d’actions aux entreprises et aux individus

Gardons néanmoins à l’esprit que les bonnes pratiques locales ou internationales sont inscrites dans un dispositif complexe fait de systèmes, de processus concrets dans un timing précis, avec des enjeux spécifiques.

Parallèlement aux actions citées précédemment, nous pensons ainsi dresser une analyse approfondie de l’environnement relatif aux secteurs créateurs d’emploi, afin d’en déceler les freins, les accélérateurs et principales parties prenantes. Cette analyse nous permettra de définir des leviers, des modèles et paradigmes économiques pour faciliter les actions dans les environnements.

L’alliance du Think Tank et de l’Act Tank, qui fait l’originalité des Citoyens, se retranscrit ainsi à chaque étape de notre approche et demeure essentielle pour arriver à notre objectif de création de suffisamment d’emplois décents et durables.